Charte

Compte rendu AG 2019 : 01/10/19

17 Amapiens présents sur 53 familles adhérentes.


Pour la première fois cette année, l’AG s’est déroulée sans la présence des producteurs, pour éviter de finir trop tard et pour que les producteurs soient plutôt présents lors du pot d’accueil des nouveaux dont la date n’est pas encore fixée.


1-Rappel du rôle d’une amap pour les nouveaux arrivants
Amap: Association pour le maintien d’une agriculture paysanne. Engagement par contrat liant des personnes soucieuses de consommer des produits de qualité, cultivés localement et à un prix raisonnable, à un producteur qui s’attache à produire des aliments de qualité, vendus sans intermédiaires, avec un contact direct producteur—consommateur.
De la part des amapiens :

– Un engagement financier qui assure au producteur des revenus stables lui permettant de prévoir ses plantations et récoltes sur l’année sans risque de pertes.

– Un engagement de participation à au moins un chantier sur l’exploitation dans l’année, permettant au producteur de maintenir des prix raisonnables sur les paniers.

– Un engagement dans l’organisation générale de l’amap: présence à l’AG annuelle, permanences de distributions, référent auprès d’un producteur, organisation en tout genre… L’association n’a pas de président, ni de “responsable”…, tout le monde doit… peut… intervenir, et pour bien comprendre le fonctionnement, n’hésitez pas à poser des questions… Toute participation à l’amap implique une adhésion de 10€, quel que soit le contrat passé.

De la part du producteur légumes :

– Un engagement de livraisons de paniers chaque mardi (sauf dates de livraisons non effectuées choisies par le producteur et compensées par des paniers plus gros sur d’autres dates)

– Un engagement à fournir des produits bio de qualité dont les méthodes de culture nous 2 sont expliquées régulièrement (lors de L’AG, des chantiers ou des distributions).

Les autres producteurs : Des contrats annuels pour les poulets, semestriels pour le pain, variables pour les œufs, ponctuels à la commande pour les produits laitiers, l’huile d’olive, la viande de bœuf et veau, les agrumes, le vin…

Les contrats peuvent être pris indépendamment les uns des autres… possibilité de prendre un contrat pains, produit laitiers, oeufs (selon places disponibles)…, sans contrat légumes… si vous avez des amis intéressés.

2-Distributions et permanences :

Les distributions se font tous les mardis de 19h à 20h au centre social l’Estey à Bègles (produits laitiers un mardi sur deux). Les paniers qui ne sont pas récupérés, oubliés… par les amapiens seront partagés entre ceux qui sont de permanence ce jour là, (pensez à envoyer un ami, un voisin où une autre personne de l’amap récupérer vos paniers lors de vos absences).

Les distributions nécessitent la présence active de 2 ou 3 amapiens et chaque Amapien doit effectuer 3 ou 4 permanences dans l’année pour que l’Amap fonctionne.

Alors oui, cette année non seulement la phrase ci-dessus est écrite en rouge mais aussi en gros parce que la moyenne de distributions par inscrit est plutôt de 2… ce qui veut dire que certains en on fait une où pas fait du tout…(nous avons les noms…mais ce serait sympa de ne pas avoir à faire les contrôleurs…), et d’autres pour permettre le bon fonctionnement de l’Amap, en on fait beaucoup plus… trop…

Donc rappel : faire au minimum 3 permanences dans l’année pour éviter que des personnes, souvent déjà référentes en plus… s’y colle. Et nous avons donc décidé qu’à la fin de cette année se posera la question de la reconduction des contrats des personnes qui ne participe pas où très peu à la vie de l’Amap.

L’inscription se fait via un google docs, en cas de soucis pour s’inscrire, contacter le référent : Arthur Leblois
Rappel: Lorsque l’on tient une permanence, il est nécessaire d’arriver à 18h30.

  • Pourquoi: – Installer les tables (qui sont sur des chariots dans la grande salle du fond) dans le couloir en hiver et dehors en été. – Sortir les fiches pour chaque produit afin de savoir et noter qui prend quoi…
  • les fiches sont rangées dans un dossier bleu situé sur le bar à droite au bout du couloir.
  • Accueillir les producteurs : Produits laitiers arrivée 18h30, Légumes, pains et œufs arrivée 18h45, et les aider à décharger les différents produits.
  • Vérifier qu’il y a bien le nombre de commande indiqué sur les fiches pour le pain et les produits laitiers.
  • Installer les légumes sur 3/4 tables (1 amapien), les œufs et les pains sur 2 table s (1 amapien) et les produits laitiers seront rangés dans les deux frigos situés derrière le bar et donc distribués à cet endroit (1 amapien)
  • À la fin de la distribution…nettoyer et ranger les tables et passer un petit coup de balai pour sortir leséventuelles limaces et cagouilles promeneuses.
  • Rapporter la clef à Bérengère, référente clés (voir ci dessous), le soir en partant.
  • Voilà, c’était un peu long mais c’est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît et plutôt très sympathique…
  • LES CLES :
  • Les clés sont normalement disponibles à la mairie de bègles qui les met à la disposition de l’Amap le mardi avant 17h et qu’il faudrait reporter en mairie le soir. Pour plus de simplicité pour les amapiens de permanence, la mairie accepte que les clés soit gérées par un référent responsable.
  • Le centre social étant encore ouvert à 18h30, Bérengère Juste, qui habite en face, propose d’apporter les clés lors de chaque distribution en venant chercher ses légumes…merci Bérengère… Et une des personne de permanence lui rapporte à la fin de la distribution. Cette solution pose un problème lors des vacances car le centre social est alors fermé. Les personnes qui s’inscrivent aux permanences lors des vacances scolaires devront alors aller chercher les clés chez Bérengère pour pouvoir ouvrir le centre social et donc l’appeler avant afin d’être sûr qu’elle soit là.
  • Nous avons donc proposé à l’AG, que la personne qui s’inscrit dans la 1ere case du tableau de permanence inscrive son nom et numéro de téléphone, pour qu’elle puisse être joignable en cas de soucis. Egalement, une fiche référente clés sera disponible dans le dossier du centre social avec l’adresse et le numéro de téléphone pour rapporter les clés. Il y aura également les contacts des référentes légumes en cas de soucis…Estelle et Miren. Nous devons tous être très rigoureux sur cette question des clés car si ce système ne fonctionne pas, nous devrons les laisser en mairie et ce sera plus compliqué pour tout le monde.

3- Produits et référents :

Légumes : paniers ou demi-paniers, engagement à l’année, liste d’attente légumes : Référentes: Estelle HUMEAU : 06 16 85 00 04 txistulari@sfr.fr et Miren FUNKE : miren.revueledoigtdansloeil@gmail.com

Pains : choix de pains, farines et gâteaux, engagement sur 6 mois. Référents: Françoise GROSS : 06 07 13 18 37 francoise.gross@wanadoo.fr Julien JAUNET : 06 08 71 91 96 jjaunet@gmail.com qui sera remplacé par Guy RANNOU : 06 30 64 21 08 guy.rannou2@wanadoo.f

Œufs : par 6 ou 12 engagement sur 2 puis 7 mois… Référentes: Marçoise BERNIER : 06 16 38 45 92 marcoise.bernier@laposte.net !!! recherche 2ème référent oeufs !!!
-Produits laitiers: chèvre et vache, commande mensuelle par internet . Présence mensuelle pour les remises de chèques au producteur, les référents produits laitiers sont dispensés des permanences de distributions hebdomadaires. Référents: Antoine YVON : 0632837862 yvon.antoine@gmail.com Cyrille OYARCABAL : cyrille.oyhar@gmail.com
-Viande: commandes ponctuelles de veau(5 kg) ou de bœuf(10 kg), huile de noix et biere…tous les 2 mois Référent: Delphine FRANCIUS : 06 63 55 80 55 delphinesous@yahoo.fr
-Huile d’Olive: commande 2 fois par an. Référent: Olivier DAMAS : 0668148245 olivier_damas@yahoo.fr
-Agrumes: commandes ponctuelles fonctionnement expliqué par mail. Référent: David CARROLL : 0663545633 carroll_david@hotmail.com
-Poulets : Aline SCHICK : 06 98 04 49 54 alinerodri@wanadoo.fr -Vin bio et savons : Miren FUNKE : miren.revueledoigtdansloeil@gmail.com
…ça ne se mange pas mais c’est tout aussi important… -Permanences : Arthur Leblois : aleblois@yahoo.fr
-Liste d’attente, Adhésions et listes de diffusion associées au site : référent: Emma BERARDET : 06 13 16 24 06 berardet.pham@wanadoo.fr
-Clefs du centre l’Estey: Référent Bérengère JUSTE : berengere.juste@free.fr suppléantes : Estelle HUMEAU : txistulari@sfr.fr ; Miren FUNKE : miren.revueledoigtdansloeil@gmail.com
-Trésorerie et signatures Référente : Chloé RODRIGO : chloe.rodrigo@sfr.fr Suppléante: Delphine RABIER : drabier10@hotmail.fr Gestion du site internet : Valérie BALDY


4-Bilan des producteurs :
-David Couronneau, Potager de Sieujean : Saint Laurent de Médoc, Producteur de légumes.
Le bilan de l’année était plutôt positif au moment de l’AG, même si David nous faisait part de ses difficultés lors des grosses chaleurs et des coups de vent successifs qui avaient endommagés les serres… de manque de temps frais et de la difficulté de travailler seul.
Suite à sa décision d’arrêter la production à partir de fin Mars, je vous joins le mot qu’il a envoyé à l’Amap.
« Je suis, depuis quelques mois, en pleine réflexion sur mon avenir. Une accumulation de fatigue et de difficultés m’a forcé à réagir et j’avais décidé de faire une dernière année de maraichage. Désormais, cela a encore évolué, et je ne me vois absolument pas replanter des choses au printemps, remettre en ordre le champ, réparer les serres, changer mon camion, re-subir les aléas climatiques… je suis arrivé quasi au bout physiquement et psychologiquement, et il vaut mieux prendre les décisions au bon moment !
J’ai donc décidé de poursuivre mon activité jusqu’à fin Mars puisque l’ensemble des légumes qui iront dans les paniers jusqu’à fin mars sont déjà plantés (ou en cours) ou même déjà récoltés (courges, pomme de terre, oignons…).
Ce ne fut pas une décision facile, loin de là, mais ça me semble être la meilleure pour moi. Je n’arrête pas pour un autre boulot qu’on m’aurait proposé ou parce que je veux monter autre chose…je suis entrepreneur et à ce titre je pars sans indemnités ni chômage…c’est donc l’aboutissement d’une réflexion compliquée…j’ai juste besoin de souffler quelques mois avant de rebondir je sais pas où. mais je ne suis pas inquiet ! mon parcours atypique me permet de m’adapter facilement et j’ai encore beaucoup d’énergie mais plus pour faire ça !
Les paniers seront les mêmes que l’année dernière sur cette période et vous aurez dans vos paniers la valeur des chèques que vous aurez fait (aucun problème là dessus) Il y aura juste 2 annulations pour noël et le 1er de l’an.
Même si c’est pas encore fini, merci de votre engagement et de votre soutien pendant ces 12 années !! L’état d’esprit des groupes « bordelais » a toujours été excellent et m’a permis , lors de phases délicates, de me rebooster de par le soutien que j’avais sur ma démarche. »
Même si David nous remercie de l’aide et du soutien du groupe, nous avons remarqué que tout le monde ne s’était pas déplacé pour les chantiers sur son exploitation. Certains pour des raisons particulières et compréhensibles, et peut-être d’autres par manque d’investissement dans l’échange que nous avons avec le producteur. Même si nous ne pensons pas que sa décision d’arrêter est liée, il faut tous se poser la question de l’engagement que l’on va prendre auprès d’un nouveau producteur (ou productrice ).
-Elodie Aubert, Boulangère-Paysanne, à St Aubain de Médoc, productrice de pains et farines.
Elodie travaille avec 12 Amaps et de la vente locale, 12 ans avec l’Amap de Bègles 1.
Fabrique un pain au levain naturel, cuit au feu de bois, dans son four à pain depuis 2014. Farine moulue le matin même. Aucun pesticide. Pratique de petits prix. Ils sont 4 à travailler sur la ferme, ce qui permet une souplesse de travail.
Comme les années précédentes, l’engagement est sur 6 mois et les commandes peuvent varier d’une semaine sur l’autre, même si c’est un peu plus compliqué pour les référents, cela apporte plus de commande pour Elodie.
Elodie a parfois ponctuellement besoin de coups de mains pour rentrer du bois… occasion de voir le moulin et la boulangerie.
Et possibilité d’organiser une rencontre sur une journée (7h) pour faire du pain… à organiser si des personnes sont intéressées.
Allez voir son site: http://www.leschampsdelodie.fr

Laurent Tite, ferme des Jarouilles: Producteur de produits laitiers.
Laurent, éleveur depuis 89, en bio depuis 98, travail avec sa femme et sa fille, Laure qui s’occupe de la chevrerie, et 3 salariés. La production est vendue dans 15 amaps depuis 2005, 20 magasins bio et la restauration collective : Manger Bio Périgord. L’exploitation fait 110 hectares, 90 de prairies et 30 de cultures pour les animaux. La ferme produit du lait de vache, Montbeliarde (Franche Comté) et depuis 2008, bordelaise (petite race locale très rustique qui donne moins de lait), du lait de chèvre et des cochons nourris au petit lait.
Laurent très content des commandes, il demande juste d’éviter les commandes de moins de 10 €… pour la gestion des chèques.
Le choix des produits est varié et il n’y a qu’un engagement mensuel à chaque commande.
Pour l’instant, les commandes se font toujours sur le site:http://lait.amapbegles33.fr il permet de s’inscrire ( pour les nouveau : contactez le référent avant), commander par mois et éditer la commande, le paiement se fait au cours de la distribution à la fin du mois précédant. Il va peut être y avoir un nouveau système de commande par le site « cagettes »… à suivre. Il y a:
-de vaches: lait, yaourts( équivalent 3 yaourts), fromages blancs, (beurre), crème, tome, fromage frais, faisselle… et
-de chèvres: lait, yaourts, faisselle, fromages divers
PS: il faut garder et rapporter les pots de yaourts et les bouteilles de lait vides… les premiers où 2e mardis du mois (lors de la distribution des produits laitiers), ils repassent en fin de
distribution chercher les pots.
Il y aura 2 où 3 commandes porc dans l’année, gérées par Delphine Oyarçabal. Le site de la ferme: http://www.jarouilles.fr


-Romuald Vien: producteur d’oeufs:
Romuald est maraîcher et a investi dans les poules pondeuses pour produire du fumier bio. Il a augmenté sa capacité depuis un an. Comme les années précédentes, Les œufs sont extra frais et sont consommables 30 jours après la ponte. Œufs que l’on peut garder à température ambiante, bout pointu vers le bas = meilleure conservation. Jusqu’à 15 jours après la ponte, on peut les consommer à la coque. Les poules ont souffert de la sècheresse et il n’y aura donc pas assez d’oeufs pour rajouter des nouveaux sur les listes… pour l’instant.
PS: IMPORTANT, il manque de boites à œufs, pensez à les rapporter en début de distribution… il est obligé d’en acheter…


-Pierre Brousseau: producteur de viande (veau et bœuf) céréales, noix, huile de noix et bière dans le sud Charente:
C’est une ferme familiale en Bio depuis 2007, les vaches sont de race limousines et se portent bien…
Pierre nous propose du veau rosé de 6/7 mois, élevé avec la mère (été au pré, hiver au bâtiment). Et du Boeuf : vache de 7/8 ans. Il fait une livraison tous les 2 mois, sauf juillet et août. Contrat ponctuel. La livraison se fait en caissette de 5 où 8 kg de morceaux variés (steak, pot au feu, blanquette…) Chaque morceau est emballé séparément avec poids et date et permet une utilisation facile, congélation sans problème.
Suite à son accident, Pierre doit encore continuer à se protéger les bras lorsqu’il travail, mais il est plutôt content de l’année. Malgré quelques soucis de sècheresse, surtout sur les cultures d’été (Maïs et tournesol) et sur le calibre des noix, l’orge, les lentilles et le houblons ont bien donnés.
Le nouveau projet de Brasserie artisanale, a vu le jour en Juin et c’est une réussite. Pierre propose « La Nouge » en 4 versions, 3 blondes et une ambrée… toutes testée par moi… je recommande…
https://www.facebook.com/FermedeNougerede

-David Moya, producteur d’huile d’olive, amandes, au Nord-Ouest de Valence dans les moyennes montagne :
David est un producteur d’huile d’olives bios espagnol. C’est une petite production issue de vergers anciens, qui produit de l’huile d’excellente qualité au goût très parfumé et très doux. David travail avec un moulin certifié Bio.
La récolte 2018 était assez petite à cause de la sècheresse… du coup l’huile « superverde » est en rupture de stock… La tempête de Septembre a fait tombé beaucoup d’amande donc une récolte plus petite également.
David nous propose lors des commandes également du riz du parc naturel d’un producteur ami.
Il y a également une proposition d’agrumes en cours… il faut affiner ça en fonction des propositions de fruits et de la logistique à mettre en place à l’arrivée…
Les commandes se font 2/3 fois par an…ne les loupez pas…


-Agrumes de sicile:
Un groupement de producteurs bio de Sicile vient en France avec un camion d’agrumes bio qui est distribué aux amaps françaises dont celles de Bordeaux La Sicile est un peu éloignée de l’idée de “production locale”…mais l’absence de proposition plus proche et la difficulté de trouver des agrumes bio à des prix raisonnables peut intéresser certains d’entre nous. Ce sont des produits de qualité qui se conservent bien au frais
Il s’agit de: oranges, pamplemousses, citrons, clémentines, bergamotes, cédrats, et avocats (en fonction des commandes) Il y aura 4 commandes dans l’hiver, David Carroll nous tiendra informé par mail. Nous devons commander par l’intermédiaire de l’association “Agapes” : https://agapesdebordeaux.org, pour un paiement direct.

Il y aura aussi ponctuellement des commandes de: Vin Bio de Norbert Depaire, château Courtey : http://chateaucourtey.blogspot.com/p/ledomaine.html –
Savon – Safran –

5- Bilan financier:
Il y a, à ce jour, 325€23€ sur le compte.
Sur décision des personnes présentes à l’AG, l’adhésion reste à 10€ car nous pensons que nous avons besoin d’un peu de marge pour faire face aux imprévus . Peu de dépenses cette année 2018/2019 : – Quelques frais d’envois et une adhésion de 35€ /an au centre social l’Estey.

120€ pour l’hébergement du site internet et de gestion des mails groupés et du site de commande des produits laitiers, ça nous semble un peu cher mais Valérie Baldy nouvelle référente « site » va étudier la question.

Depuis 2 ans nous organisons un pot d’accueil pour les nouveaux, lors d’une distribution, à caler avant Noël… d’un coût d’environ 100 € (tartes, vin, produits laitiers).
En cas de besoin d’un producteur en cours d’année, l’utilisation d’une somme disponible fera l’objet d’une réunion.

6-Amapiens:
Il y avait cette année, 53 Adhérents dans l’Amap dont 30 paniers légumes et 14 demi-paniers. Si vous chercher le site, c’est là : http://www.amapbegles33.fr/
Et le facebook…c’est ici : https://www.facebook.com/Amap-de-B%C3%A8gles-33712435492220701/


Bienvenue aux nouveaux et belle route aux partants.

CR AG d’octobre 2015

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’AMAP DE BÈGLES 1 Mardi 6 Octobre 2015,
Compte rendu: 25 Amapiens présents et 3 producteurs.

1-Rappel du rôle d’une amap pour les nouveaux arrivants: Amap: Association pour le maintien d’une agriculture paysanne. Engagement par contrat liant des personnes soucieuses de consommer des produits de qualité, cultivés localement et à un prix raisonnable, à un producteur soucieux de produire des aliments de qualité, vendus sans intermédiaires, avec un contact direct producteur—consommateur. De la part des amapiens: Un engagement financier qui assure au producteur des revenus stables lui permettant de prévoir ses plantations et récoltes sur l’année sans risque de pertes. Un engagement de participation à au moins un chantier sur l’exploitation dans l’année, permettant au producteur de maintenir des prix raisonnables sur les paniers. Un engagement dans l’organisation générale de l’amap: permanences de distributions, référant auprès d’un producteur, organisation en tout genre… L’association n’a pas de président, ni de “responsable”…, tout le monde doit…peut…intervenir, et pour bien comprendre le fonctionnement, n’hésitez pas à poser des questions… De la part du producteur: Un engagement de 47 livraisons de paniers( 5 sont compensées par des paniers plus gros sur des dates choisies par David) Un engagement à fournir des produits bio de qualité dont les méthodes de culture nous sont expliquées régulièrement (lors de L’AG, des chantiers ou des distributions).
Toute participation à l’amap implique une adhésion de 5€, quel que soit le contrat passé. Les contrats peuvent être pris indépendamment les uns des autres…possibilité de prendre un contrat pains, produit laitiers, oeufs (1 ou 2 places), sans contrat légumes…si vous avez des amis intéressés.

2-Distributions et permanences: Les distributions se font tous les mardis de 19h à 20h au centre social l’Estey à Bègles (produits laitiers un mardi sur deux). Les paniers qui ne sont pas récupérés, oubliés…par les amapiens seront partagés entre ceux qui sont de permanence ce jour là, (pensez à envoyer un ami, un voisin où une autre personne de l’amap récupérer vos paniers lors de vos absences). Les distributions nécessitent la présence active de 2 ou 3 amapiens et chaque Amapien doit effectuer 4 permanences dans l’année pour que l’Amap fonctionne.
Un tableau trimestriel envoyé par mail ou présent lors d’une distribution permet de s’inscrire sur un date de son choix(les premiers on plus de choix…!) Rappel: Lorsque l’on tient une permanence, il est nécessaire d’arriver à 18h30. Pourquoi: – installer les tables (qui sont sur des chariots dans la grande salle du fond) dans le couloir en hiver et dehors en été. – sortir les fiches pour chaque produit afin de savoir et noter qui prend quoi… les fiches sont rangées dans un dossier situé sur le bar à droite au bout du couloir. – accueillir les producteurs et les aider à décharger les différents produits. Installer les légumes sur 3 tables(1 amapien), les œufs et les pains sur une table(1 amapien) et les produits laitiers seront rangés dans les deux frigos situés derrière le bar et donc distribués à cet endroit (1 amapien) – À la fin de la distribution…nettoyer et ranger les tables et passer un petit coup de balai pour sortir les éventuelles limaces et cagouilles promeneuses. – Éteindre les lumières et fermer avec la clef laissée par Sylviane au début de la distribution et rapporter la clef à la mairie le soir où le lendemain. Voilà, c’était un peu long mais c’est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît et plutôt très sympathique…

3- Produits et référents:
– Légumes: paniers ou demi-paniers, engagement à l’année. Référentes: Estelle Humeau et Miren Funke
– Pains: choix de pains, farines et gâteaux, engagement sur 6 mois. Référents: Alain Allée et Françoise Gross
– Oeufs: par 6 ou 12 Référentes: Elodie Grot et Marçoise Bernier
– Produits laitiers: chèvre et vache, commande mensuelle par internet . Ce contrat étant particulièrement compliqué à gérer mensuellement, nous avons évoqué la possibilité d’une présence plus régulière mensuelle pour des prises de commande papier et remises de chèques, et nous avons donc décidé, que les référents produits laitiers seraient dispensés s’il le souhaitent, des permanences de distributions hebdomadaires. Référents: Anne Leyrit et Sébastien Segard
– Viande: commandes ponctuelles de veau(5 kg) ou de bœuf(10 kg)…tous les 2 mois Référent: Alexis Collin
– Huile d’Olive: commande annuelle Référent: Olivier Damas et Marie-Hélène Torrell
– Agrumes: commandes ponctuelles(par internet à partir de 2016) Référente: Fanny Crapart …ça ne se mange pas mais c’est tout aussi important… – – Adhésions : référent: Alain Allée
– Liste d’attente : référents : Marie-Hélène Torrell et Sebastien Segard
– Clefs du centre l’Estey et accueil des amapiens de permanence : Sylvianne Messer
– Trésorerie et signatures : référents: Alain Allée et Delphine Rabier

4-Bilan des producteurs: -David Couronneau: Potager de Sieujean: Producteur de légumes. David est globalement très content de cette année. Il a décidé au Printemps de travailler avec quelqu’un sur une période de 2 mois…car ses choix de production depuis plusieurs année nécessitent plus de travail…binage, désherbage. Très satisfait du résultat sur la production, il a décidé de continuer jusqu’à maintenant, et aimerait pérenniser un emploi à mi-temps sur son exploitation…encore faut il trouver la bonne personne… David est très satisfait des changements effectués depuis 2/3 ans -suppression des paillages plastiques(trop de déchets polluants) -suppression du goutte à goutte(renouvellement annuel donc déchets polluants aussi) -suppression de la bouillie bordelaise: volonté de travailler avec insectes, environnement et sol sans aucun produit qui perturbe l’équilibre naturel (même produit bio) Les récoltes de légumes d’été ont commencé tôt et on été très réussies,( tomates, concombres, courgettes, aubergines, poivrons…) seuls les melons ont raté…(impossibilité d’en planter dehors sans bouillie bordelaise problème de place sous les serres…s’il veut en refaire, il va faudra un espace rien que pour les melons et donc supprimer autre chose…à voir) Cette année les pois et les oignons blancs n’ont pas réussis. Pour ce qui va arriver…les courges sont très belles notamment les “butternut”, les poireaux aussi. Par contre, problèmes de chenilles sur les choux…et d’une maladie du sol trop acide qui est très compliquée à éliminer en “bio”, donc moins de variété de choux à prévoir, (le chou de Pontoise se porte bien…) Les chantiers d’aide des amapiens sont également essentiels pour lui permettre de maintenir la quantité, la qualité et le prix des légumes. L’organisation des chantiers restera la même que cette année, David ne souhaite pas contrôler qui vient où pas…mais à savoir, beaucoup d’amapiens ne sont pas venus quand d’autres sont venus plusieurs fois… David a besoin de bras de Avril à fin Octobre. Il nous informe quand il a besoin de monde sur une période ou un jour précis(arrivée de plants…désherbage urgent…) Ou, on choisi et on lui propose une date sur un week-end ou en semaine, il prévient les autres amapiens pour co-voiturages éventuels. C’est mieux de ne pas attendre le dernier moment pour venir…mais pour ceux qui ne sont pas venus…gros chantier de ramassage de patates le 14 Novembre avec possibilité (à confirmer) de grouper avec une visite des nouveaux locaux d’Elodie et du nouveau four. Pour ceux qui ne sont jamais venus…n’ayez pas peur…c’est toujours un moment très convivial et l’occasion de voir en vrai comment et où ça pousse, et ce n’est pas très compliqué… Nous avons évoqué l’idée d’une augmentation du prix du panier qui n’a pas changé depuis 2 ans(12€50) mais David trouve que le prix actuel du panier lui convient. En conclusion, David est très content de l’échange avec les Amapiens et du dynamisme de notre groupe et celui de Gradignan.
– Laurent Tite, ferme des Jarouilles: Producteur de produits laitiers. Laurent travail avec sa femme et sa fille, Laure, présente à l’AG. Laure est maintenant installée sur l’exploitation et s’occupe de la nouvelle chèvrerie en construction, qui permettra de passer de 35 à 40 chèvres et apportera plus de confort pour le travail et les animaux. Est également en construction une salle d’accueil de groupes pour les visites : écoles, amap…qui servira de salle de conférences, débats, projections…musique… Des difficultés dues à la sécheresse cette année: les vaches qui sont habituellement en pâtures jusqu’à fin octobre, on été nourries au foin dès le mois de Mai, et du coup il y a un besoin d’achat d’aliments cette année.( problème européen). La demande en produit laitier sur notre amap est très faible par rapport à d’autres amaps… pourquoi…? On a évoqué la présence des référents lors de certaines distributions pour des prises de commandes manuelles, et des renseignements sur les produits. Le choix des produits est varié et il n’y a qu’un engagement mensuel à chaque commande. N’hésitez pas à tester sur un mois vous ne serez pas déçu… Pour l’instant, les commandes se font toujours sur le site:http://amap-begles.hemathome.net/ il permet de s’inscrire, commander par mois et éditer la commande, le paiement se fait au cours de la distribution à la fin du mois précédant. Les produits laitiers sont bio, voir leur site: http://www.jarouilles.fr/ et il y a: de vaches: lait, yaourts( équivalent 3 yaourts), fromages blancs, beurre, crème, tome, fromage frais, faisselle… et de chèvres: lait, yaourts, faisselle, fromages divers PS: il faut garder et rapporter les pots de Yaourts et les bouteilles de lait vides…

-Elodie Aubert, Boulangère-Paysanne, productrice de pains et farines. Cela fait 8 ans qu’elle travaille avec l’Amap de Bègles 1. Fabrique un pain au levain, cuit au feu de bois. Farine moulue le matin même. Aucun pesticide. Pratique de petits prix. Elodie est globalement satisfaite de l’année, avec même quelques bonnes surprise dues à la sécheresse: moins de maladies dans les champs…et une belle récolte de blé de qualité. Quelques personnes ont trouvé le pains un peu trop cuit…mais pas tout le monde…demander dans la mesure du possible lors de la distribution un pain plus où moins cuit… Mais sachez que Elodie le préfère plutôt bien cuit et que c’est plus facile à digérer…! Elodie travaille avec 2 boulangers, c’est Anne-Laure qui s’occupait de la cuisson du notre et elle l’aimait bien cuit aussi mais ils vont faire attention… Fin Octobre, Elodie déménage sur le nouveau site qui est plus proche de Bordeaux et où a été construit le four de ses rêves…il y aura des tests sur 2 mois avant d’arriver au résultat idéal…car les résultats ne seront pas les mêmes avec quelques pains ou avec une grande quantité… Son objectif, une croûte plus épaisse qui permettra une meilleur conservation. Nous avons aussi évoqué l’idée de varier les commandes une semaine sur 2, cela va être testé sur le prochain contrat, donc réfléchissez y…
Il y aura également comme l’année dernière, une commande spéciale pour Noël(pains aux noix, pains de seigles…) avec distribution le 22 Décembre. Elodie a parfois ponctuellement besoin de coups de mains pour arracher de la moutarde qui envahie ses champs de blés…occasion de voir le moulin et la boulangerie.

-Romuald Vivien: producteur d’oeufs: Romuald est maraîcher et a investi dans les poules pondeuses pour produire du fumier bio. Les œufs sont extra frais et sont consommables 30 jours après la ponte. Œufs que l’on peut garder à température ambiante, bout pointu vers le bas = meilleure conservation. Jusqu’à 15 jours après la ponte, on peut les consommer à la coque. PS: rapporter les boites en début de distribution…

-Pierre Brousseau : producteur de viande(veau et bœuf) et noix: Pierre a un troupeau de 40 têtes. Des cultures pour l’alimentation des bêtes: prairie, luzerne, céréales et graminées. Et des noyers pour la production de noix et d’huile de noix. Il nous propose du veau rosé de 6/7 mois, élevé avec la mère (été au pré, hiver au bâtiment). Et du Boeuf : vache de 7/8 ans. Pierre fait une livraison tous les 2 mois, sauf juillet et août. Contrat ponctuel. La livraison se fait en caissette de 5 où 8 kg de morceaux variés(steak, pot au feu, blanquette…) Chaque morceau est emballé séparément avec poids et date et permet une utilisation facile, congélation sans problème.
-David Moya, producteur d’huile d’olive: David est un producteur d’huile d’olive bio espagnol. C’est une petite production issue de vergers anciens, qui produit de l’huile d’excellente qualité au goût très parfumé et très doux. La livraison se fait en bidon de 5l, prochaine commande en décembre.

-Agrumes de Sicile: Une amapienne, Fanny, nous propose cette année à nouveau, d’être intermédiaire référente pour des livraisons d’agrumes de Sicile. Un groupement de producteurs bio de Sicile vient en France avec un camion d’agrumes bio qui est distribué aux amaps françaises dont celles de Bordeaux La Sicile est un peu éloignée de l’idée de “production locale”…mais l’absence de proposition plus proche et la difficulté de trouver des agrumes bio à des prix raisonnables peut intéresser certains d’entre nous. Ce sont des produits de qualité qui se conservent bien au frais Il s’agit de: oranges, pamplemousses, citrons, clémentines, bergamotes, cédrats, et avocats. Ce serait 3 commandes dans l’hiver, et Fanny nous tiendra informé par mail. Prochaine commande d’ici peu…Fanny sera intermédiaire pour les paiements uniquement sur cette commande, car c’est financièrement très complexe à gérer sur un compte personnel. À partir de 2016 nous commanderons donc par l’intermédiaire de l’association “Agapes” et le site “cagettes.net” pour un paiement direct. Ce sera expliqué par mail en temps voulu.

5- Bilan financier: Il y a, à ce jour, 726 € sur le compte. L’amap a très peu de frais: Quelques frais d’envois et une adhésion de 35€ /an au centre social l’Estey. Depuis l’année dernière nous organisons un pot d’accueil pour les nouveaux, lors de la distribution du premier mardi de Novembre, d’un coût d’environ 90 €, qui sera commandé cette année encore à “Nature et des courgettes”. Dans le cadre du soutien aux producteurs, nous avons décidé cette année de donner une aide à l’achat des cagettes en plastiques à David, d’un montant de 300€. En cas de besoin en cours d’année, l’utilisation de la somme restante fera l’objet d’une réunion.

6- Amapiens: Il y avait cette année, 41 engagement pour 27 paniers entier et 14 demi-paniers. L’idéal pour David serait de rester sur le même nombre d’engagement. Il y a quelques départs, et l’arrivée de quelques nouveaux motivés, mais il y a quand même 2 paniers entiers non attribués, suite à des désistements de personnes en liste d’attente. Si vous avez des amis intéressés n’hésitez pas à en parler rapidement à : Marie-Hélène Torrell, 06.16.12.72.10 mh.torrell@free.fr

Bienvenue aux nouveaux et belle route aux partants et rendez vous pour tout le monde lors du pot d’accueil du mardi 3 Novembre

NOTRE FONCTIONNEMENT INTERNE

Au delà des contrats que vous aurez souscrits pour l’année, le fonctionnement de l’AMAP ne se fait pas tout seul.

En souscrivant à notre association pour pouvoir bénéficier d’un ou de plusieurs contrats, vous vous engagez à :

1/ tenir une permanence pour les distributions (3 à 4 fois par an minimum).
2/ donner un coup de main (au moins une fois par an) à ce que nous appelons « les chantiers solidaires » ; chaque producteur peut avoir besoin d’un coup de main pour la récolte ou les plantations (légumes, champs de blé, cueillette du maïs, …..).
3/ vous engagez éventuellement lors de l’AG annuelle (fin septembre/début octobre), à devenir « référent » d’un contrat…….

En effet, nous revendiquons haut et fort le fait de ne pas être un « supermarché ». Donc on vient (parfois il arrive que nos obligations fassent que nous soyons pressé), mais quand on vient, on échange avec les uns et les autres, avec les producteurs, les référents, les amapiens de permanence, bref on fait vivre l’association.

Pour tous renseignements complémentaires, n’hésitez pas à nous contacter dans la rubrique « Contact ».